Conseils Voyages en Asie du Sud-Est : Au-delà de la barrière de la langue

Petite fille thailandePartir à la découverte des cultures exotiques lors de votre voyage à l’étranger, rencontrer de nouvelles personnes, participer à la culture locale, goûter aux mets de la région sont toutes des expériences fascinantes. L’Asie du Sud est le lieu idéal afin de vivre toutes ces expériences – avec tant de cultures ethniques uniques et distinctes, les traditions locales et les couleurs de la région, c’est ce qui fait l’une des destinations favorites des voyageurs de tout le globe.

Pour tous ceux qui ne font pas nécessairement parti des voyageurs aguerris, la communication avec les habitants sans en connaitre la langue locale peut devenir intimidant.Pourtant ce qui rend votre voyage unique est l’interaction avec les locaux, il est vrai qu’en Asie du Sud-Est où peu maîtrisent couramment la langue anglaise et où des centaines de langues sont utilisées, ce n’est pas toujours simple.

L’exploration d’un pays avec un guide local qui connait parfaitement la région est certainement le meilleur moyen de briser la barrière linguistique. Mais même aux côtés d’un guide, vous devrez trouver des moyens pour braver cette barrière et échanger avec la population locale. Voici les conseils de guides locaux qui vous permettront de vivre pleinement votre expérience.

Comprendre le langage du corps

Dire "Merci" en Thaïlande

Dire « Merci » en Thaïlande

Saviez-vous que le langage du corps représente environ 90% de notre communication? C’est incroyable à quel point on peut sous-estimer cette communication à travers le monde, bien que le langage du corps varie selon les cultures du pays, quelques éléments de la communication non verbales sont reconnus mondialement.

 En Asie du Sud Est, les façons de communiquer avec le corps sont multiples. Le geste de la main classique pour la plupart d’entre nous afin de dire bonjour est considéré comme impoli en Thaïlande et au Vietnam par exemple. Mais pour montrer une marque de respect, attirer l’attention ou montrer quelque chose, les standards sont universels. Les sourires, et les hochements de tête peuvent être le début de l’interaction avec la population locale, il est généralement facile d’obtenir un aperçu de ce qui se fait et ce qui ne se fait pas en observant autour de vous.

Au Vietnam, par exemple, un signe de respect sincère (en particulier pour les personnes âgées) est le fait de serrer les mains l’un contre l’autre. Accorder une attention particulière à ce langage et adopter les spécificités locales peut rendre beaucoup plus simple votre intégration. Même si vous faites des erreurs, pas de panique, les habitants seront très heureux de vous voir essayer.

Apporter un bloc note

À une époque où la quasi-totalité de nos vies sont sur ​​nos téléphones portables, le concept d’un stylo et du papier est parfois un peu étranger aux nouvelles générations. En Asie du Sud-Est, cependant, parfois vous n’aurez pas de connection internet et le vieux stylo/papier vous sera bien utile afin de communiquer avec les habitants. Par exemple, si vous voulez commander un plat de nouille, vous vous prendrez pour Picasso afin d’expliquer ce que vous désirez !

Heureusement, il existe quelques symboles utiles qui sont assez universels. Les symboles que nous voyons souvent dans les aéroports, par exemple, sont facilement compris et utilisés dans le monde entier, y compris en Asie du Sud-Est. L’étude sur ces symboles avant votre voyage à l’étranger peut vous permettre d’éviter toute confusion.

Une société a crée des cartes avec ces symboles, ainsi Kwikpoint vous facilite la communication à travers le monde. Ces cartes sont composées de centaine de symboles faciles à comprendre à travers le monde, permettant de vous en sortir dans toutes les situations.

Apprendre à parler et à écouter

Votre guide vous apprendra certainement à prononcer quelques mots voire même quelques phrases généralement autour de choses qui peuvent vous être utiles : les directions, la nourriture… Ne vous découragez pas si les habitants ne vous comprennent pas toujours, les accents sont très subtiles et selon la région ou vous êtes ils ne sont pas habitués à entendre des accents prononcés. Cependant, vos efforts seront très appréciés.

En Asie du Sud-Est, il n’est pas nécessaire d’apprendre énormément de vocabulaire, il est cependant important de savoir comment demander quelque chose. Ainsi vous pourrez demander « comment ceci s’appelle », « comment prononcez-vous ceci », c’est la meilleure façon d’apprendre des morceaux de la langue pendant que vous êtes en voyage, puisque vous pouvez entendre la prononciation locale directement.

Apporter des cartes multi-langages

Ville au laos

Une grande partie de l’Asie du Sud a non seulement une langue parlée, mais aussi une langue écrite étrangère. Cette petite différence peut faire une énorme différence pour votre confort  puisque les langues écrites de l’alphabet que nous connaissons suivent habituellement des prononciations similaires. Mais dans des pays comme la Thaïlande, le Laos et le Cambodge, la langue écrite est totalement différente, ce qui peut relever d’un défi juste de trouver un restaurant ou une pharmacie sur la carte.

Un des plus grands défis à surmonter avec une langue écrite étrangère est lorsque l’on cherche à se diriger vers un endroit précis, étant donné que de nombreuses cartes qui sont donnés aux touristes sont écrites avec un alphabet standard anglophone afin que puissiez comprendre. Ainsi, vous ne pourrez pas demander d’aide aux locaux. Demandez alors une carte multi-langages afin que vous puissiez vous en sortir.

Voyager avec un guide local

Guide local BT

La  découverte d’une région comme l’Asie du Sud-Est peut se faire accompagnée d’un guide local, non seulement il maîtrise parfaitement la langue ainsi que les coutumes locales. Les guides peuvent aider à combler le fossé entre vous et la communauté locale, vous informer sur la meilleure façon d’interagir avec les gens du pays de façon respectueuse et amicale, et vous guider vers les meilleurs lieux afin de découvrir toute la culture. De plus, les guides touristiques vous permettent de voyager en tout liberté. Généralement, c’est le meilleur moyen pour créer un lien avec la culture locale.

C’est cette option que nous proposons la plupart du temps à nos clients afin qu’ils vivent une expérience authentique et unique en Asie du Sud-Est. Alors, curieux de tenter l’expérience ? Visitez notre site internet et inspirez-vous !

Publicités